Le Tai CHI CHUAN

Le Tai Chi Chuan est un ART martial, art du Mouvement, sport mobilisant l’énergie interne du corps et puisant ses racines dans l’observation des formes de la nature, dans l’alternance du rythme YIN-YANG de l’univers.

L’enchaînement de la forme lente est constitué de mouvements en spirales, effectués dans la fluidité et la détente musculaire, caractéristique de la pratique de base.

Le rythme lent permet une prise de conscience accrue de la verticalité, des appuis, du mouvement dans l’espace.

Il développe en parallèle l’énergie vitale du corps (concept énergétique chinois).

Cette discipline s’adresse à tous, sans condition physique particulière, chaque personne évoluant à son niveau.

Elle s’adapte à tout public. Elle permet la réappropriation de l’espace spatio-temporel et le développement de l’équilibre.

Elle favorise le bien-être et dynamise la vitalité du corps en respectant les potentialités de chacun. C’est l’unité Corps-Esprit.

Les fondamentaux

  • Art martial
  • Art énergétique, art de santé
  • Art méditatif en mouvement

Il se caractérise par un enchainement continu de mouvements, décliné en différentes techniques qui sont :

  • Forme lente
  • Forme rapide
  • Forme avec partenaire
  • Forme avec arme, arme spécifique pour l’entrainement (ex : sabre en bois, en mousse…).

Les armes sont considérées comme le prolongement de la main. En ça cela représente un élément nouveau à intégrer dans sa gestuelle.

Cette pluralité offre un ensemble de moyens assurant le développement des aspects physiologiques, psychiques et émotionnels de la personne.

Sur le plan Physiologique

plan-physiologique

Sur le plan holistique

plan-holistique

Il est l’art d’agir par le non-agir, dans la fluidité, la souplesse et la continuité des mouvements : Il est un jeu complexe et profond ou se réunissent le corps et l’esprit dans une même unité.

Il améliore la vitalité et renforce la dynamique corporelle.

Il se doit pour cela, de rester essentiellement une pratique souple dont la plus grande efficacité réside dans la plus grande lenteur d’exécution (art martial interne), de patience, de subtilité, de précision…

Il renforce le lien entre l’être humain et son environnement ; il est l’expression d’une écologie interne développé au fur et à mesure de la répétition des enchainements, éveillant ainsi un espace intérieur offrant paix et sérénité.

Je pratique la forme de Maitre TUNG (ou DONG) Kay Ying style YANG.

Nous contacter

Remplissez ce formulaire pour toute demande d'informations, nous vous répondrons dès que possible.

Not readable? Change text.